Note :
3
Niveau :
Commentaires : 0
Rédacteur : Zorg - Auteur : Zorg - Mise en Page : Zorg
Scanner un side-art

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir pour scanner un side art.

Plusieurs solutions sont possibles pour scanner un side art, la solution la plus facile consiste à coucher la borne sur le flanc et de la scanner à plat en retournant le scanner sur la borne.

Cela n'est pas toujours possible pour différentes raisons telles que :

  • Manque de place pour coucher la borne
  • T'es fou je vais pas coucher ma borne pour abimer ses beaux sides, pis quoi encore
  • Scanner ne fonctionnant pas sur le dos, si si ça existe, j'en ai déjà croisé.
  • Toute autre bonne raison qui fait qu'on n’a pas envie ou la possibilité de mettre sa borne sur le flanc

Pour cela je vous propose une technique un peu plus longue permettant de scanner votre borne en la laissant debout.

 

Matériel nécessaire :

Le minimum vital : un scanner capable de fonctionner sur la tranche (prenez un scanner assez rapide, les opérations pour scanner le side d'une borne peuvent être assez longue, plus votre scanner sera rapide moins long sera le temps nécessaire)

Le point important c'est que le capot de votre scanner doit pouvoir s'enlever complètement. Si votre capot ne s'enlève pas, essayez la scie à métaux ça donne paraît-il de très bons résultats

PS : le rédacteur de ce tuto ne pourra être tenu responsables des dégâts causés à votre scanner, dans le cas très improbable où vous auriez suivi ce dernier conseil

Un tasseau de 4x3 ou une règle de maçon, ou tout autre ustensile plan de taille suffisamment longue pour déborder de part et d'autre des sides de votre borne, classiquement 1m est largement suffisant.
Des pinces à ressort suffisamment costaud ou des serre-joints, ou encore un tendeur à vélo ou une sangle.

- Un PC (idéalement un portable)
Les câbles de connexion et d'alimentation nécessaires (rien de plus frustrant que de se déplacer chez quelqu'un pour scanner une borne et se rendre compte qu'il manque LE câble qui va bien)

Petit matériel accessoire mais qui facilite la vie :

Un grand tendeur, de taille suffisante pour s'accrocher sur le flanc de la borne entre le haut et le bas de celle-ci
Boissons fraiches, musique et autre petit réconfort

Quelques petites notions de base avant de démarrer :

 

Pourquoi se faire suer à scanner un side art ??

Plusieurs cas de figure et plusieurs réponses possibles

Votre borne comporte des sides qui sont abimés et que vous voudriez bien remplacer, manque de chance il n'existe pas de repro pour ceux-ci. Scannez les sides et à partir des scans lancez-vous (ou laissez faire les autres) dans la repro.

Votre borne est nickel de chez nickel, les sides brillent de mille feux, et une de vos relations possède la même borne que vous, mais avec des sides ravagés. Bien fait pour lui me direz vous ? Non, vous vous proposez de faire les scans pour qu'il puisse remettre sa borne en état. (Rassurez-vous ce sera toujours la votre la plus belle des deux)

Vous cherchez à vous faire un peu de thunes en scannant et imprimant les sides en votre possession (réfléchissez-y à deux fois, c'est du boulot et les acheteurs potentiels ne sont pas si nombreux et surtout particulièrement exigeants quant à la qualité).
Vous êtes comme l'auteur de ces lignes, un brin utopiste et vous vous dites que scanner les sides permet de préserver cet artwork et servira bien un jour ou l'autre à quelqu'un.

 

Quelle résolution adopter pour les scans ? :

Je dirais que cela dépend en partie du type d'artwork que vous voulez scanner, et de ce que vous voulez en faire. Un artwork simple et composé de peu de couleurs, 300 dpi. Pour un artwork au graphique hyper complexe, plein de couleurs et de nuances très proches : 400, voire 660 dpi.

En gros, fixez-vous comme règle de NE JAMAIS scanner un artwork en dessous de 300/400 dpi.
Ça fait des fichiers lourds, très lourds. Mais de nos jours cela devient de moins en moins problématique. De plus, pour expédier les fichiers, n'oubliez pas l'envoi des fichiers sur un support de type CD ou DVD. Ça coute que dalle de graver une galette et de le mettre à la poste. Pourquoi essayer d'uploader des gigas alors qu'il n'y a pas urgence ?

 

Sous quel format enregistrer les scans ?

Les formats que je conseille pour enregistrer les scans sont PNG, TIFF ou photoshop (PSD).
Par pitié : pas de JPG !!
Privilégiez le PNG, c'est un format qui supporte une bonne compression sans perte.

 

Correction colorimétrique ou pas ?

Si vous n'avez pas de sonde colorimétrique digne de ce nom pour essayer de faire le « color matching » alors laissez tomber et désactivez la correction colorimétrique de votre scanner. Laissez-le bosser tranquillement et faites une série de photos de votre borne que vous ajouterez aux scans.

 

Combien de temps ça va me prendre ?

C'est pas le tout de scanner la borne, mais bon y'a bobonne qui attend pour diner ou je voudrais bien profiter du fait d'être dans la game room pour me tâter un peu du joystick. Alors combien de temps la plaisanterie ?

Soyons francs, scanner un side complet est long voir très long
Un rapide calcul permet d'estimer le temps minimum. En moyenne une borne fait entre 70 et 80 cm de profond par 1,80 m de haut.
Un scan A4 fait, à la louche, 20x30 cm (je sais, c'est 21x29,7, mais on va pas tortiller à ce stade) donc pour faire une tranche de side de 20 cm par 80 il va falloir faire au minimum trois scans, en comptant le recouvrement.
Pour faire le side en totalité il va falloir prévoir 180 / 20 x 3 passes de scanner (et encore je ne compte pas le recouvrement vertical) soit 27 scans différents. Donc, comptez minimum 30 scans pour tenir compte du recouvrement nécessaire.

Ça y est, vous savez qu'il vous faut 30 fois le temps que met votre scan pour faire l'acquisition. C'est à ce moment qu'on réalise qu'il vaut mieux un scanner rapide qu'un vieux bouzin qui se traine (comme mon scan d'avant guerre grrrrr !!!!)

Pour finir, dans cette estimation, je ne tiens pas compte des temps de manips nécessaires pour fixer le tasseau, le tendeur, et autres.

Donc en gros, ne vous lancez pas dans la manip' juste avant le rendez-vous hyper important avec Robert, prévoyez une bonne plage tranquille pour faire ça.

Petite note positive, tout de même on n’est pas obligé de scanner la borne d'un seul coup, il suffit juste par exemple de laisser le tasseau en place pour pouvoir recommencer le lendemain au même endroit.

 

C'est parti ! :

Bon assez blablaté passons aux choses sérieuses, va falloir envisager de commencer à scanner le bouzin. Pour ce tuto on a choisi de scanner une petite Pac-Man toute belle toute mignonne.

La victime :

On tourne autour, on la regarde sous toutes les coutures, on démonte la backdoor et on se lance, on commence par poser le scan sur la tranche au niveau du sol en prenant soin de laisser dépasser celui-ci le long du bord de la borne.
Personnellement je laisse un espace de la taille d'un de mes gros doigts

On paramètre le scan, résolution et autres joyeusetés :

On fait un premier scan pour valider les réglages et la position (servez-vous de la fonction de prévisualisation si vous en avez la possibilité). Une fois le scan fait, la première chose à faire est de sauver le scan (on n'est jamais à l'abri d'un plantage et « scan pas sauvé » égal « scan perdu » :-(( ) on déplace le scan d'une vingtaine de cm, histoire d'avoir une zone de recouvrement entre le scan précédent et le nouveau que l'on va faire.

N'oubliez pas de vérifier d'après les scans, que vous avez effectivement un recouvrement, pour ce faire c'est simple, réduisez la taille d'affichage de vos images et superposez-les. Ce qui donne par exemple pour une tranche complète ceci :

Ici j'ai fait 4 scans par tranche (gros recouvrement inside)

Puis on recommence ainsi de suite jusqu'au bord opposé, en prenant soin nouveau d'avoir un débord par rapport au fond de la borne.

Attention ce débord est très important, il permettra par la suite d'assembler les scans. En effet le fond de la borne étant généralement parfaitement droit, on pourra se caler par rapport lui.

Maintenant, il va falloir scanner la tranche se trouvant au-dessus de celle que l'on vient de scanner, pour obtenir ceci :

C'est à ce moment qu'intervient le matériel précédemment évoqué.

Pour se faciliter la vie et ne pas avoir à tenir à la main le scan pendant toute la durée de l'opération, on commence par positionner sur le flanc de la borne un tasseau à une quinzaine de cm du bas de la borne puis on le fixe en utilisant les pinces ou les serre-joints.

Je recommande les pinces, plus facile et rapide à manipuler, de plus à l'inverse des serre-joints, vous ne risquez pas de marquer la borne

Quelques petits gros plans sur la fixation :

C'est en général à ce moment qu'on réalise qu'on à oublié d'enlever le backdoor et que fais chier on peut pas fixer la pince au cul de la borne.

Dans le cas où il n'est pas possible de fixer le tasseau en utilisant des pinces ou autre, une solution alternative est d'utiliser un tendeur.
Gnéeee???? Keskidi ???

Passez le tendeur horizontalement autour de la borne et fixez les crochets sur le tasseau. Voila ça tient

Au fait pourquoi 15 cm et pas 20 ?? Bah tout simplement pour avoir un recouvrement entre les deux tranches : 15 + épaisseur du cadre du scanner + la zone de recouvrement.

Une fois le tasseau bien en place, on pose le scan en appui sur celui-ci et on répète les opérations scan, déplacement, scan et ainsi de suite.

J'en vois qui se posent la question "Mais comment tient le scan sur un tasseau qui fait 3 cm de large ?". Bien vu, le scan peut pas tenir sur un tel support, alors pour éviter qu'il ne se casse la figure plusieurs solutions :

1) la méthode de base vous le tenez à la main tout le long des opérations, long et fastidieux.

2) vous trouverez n'importe quoi qui permette de maintenir le scan, genre une armoire normande que vous déplacez à chaque manip, pratique non ?

3) vous embauchez un auxiliaire pour tenir le scan pendant que vous vous servez de vos deux mains pour faire autre chose, par exemple boire une Force 4, ou autre...

4) vous sortez le tendeur magique que vous crochetez en haut et en bas de la borne, et sous lequel vous insérez le scan. Cooooool on a les deux mains libres du coup.

Chacun choisira la technique qui lui convient le mieux, personnellement je choisis la méthode du tendeur A vous de voir

Vous aurez bien évidemment compris qu'à la fin de chaque tranche, il va falloir remonter le tasseau et recommencer.

Ce qui donne par exemple les étapes suivantes :

Au final, vous aurez accumulé un certain nombre de scan qui mis bout à bout vous permettent de reconstituer le side art sous forme de mosaïque.

En gros ça ressemble à ceci :

L’assemblage des scans fera l'objet d'un autre tuto.

Pour finir avec vos scans, n'oubliez pas de prendre les côtes de votre borne (hauteur, largeur) histoire qu'on puisse vérifier que l'assemblage part pas trop en vrille (vécu).

Les petits plus qui aident :

Scannez un mètre, un réglet, enfin n'importe quel instrument de mesure gradué à la même résolution que l'artwork.

Exemple :

Certains vont même jusqu'à tracer au crayon gras (3B ou 4B) un quadrillage régulier sur les sides pour faciliter l'assemblage. ça s'en va bien à l'éponge savonneuse, et c'est l'occasion de donner un petit coup de propre à votre borne, alors profitez-en

Fournissez avec vos scans des photos d'ensemble des sides art de la borne.

Faites vos scans de manière ordonnée, en adoptant un nommage logique. Par exemple, je procède toujours de la manière suivante :

Ainsi les scans sont naturellement ordonnés, il n'y a pas de risque d'erreur lors de l'assemblage des scans.

Si les artworks de la borne sont symétriques (Ex : Pac-Man, pas de souci les scans d'un seul coté suffisent. Dans le cas contraire il vous sera peut-être nécessaire de faire les deux sides

Nous voici arrivé à la fin de ce tuto, Il ne vous reste plus qu'à vous en inspirer et à scanner toutes les bornes qui vous passent entre les mains.
Scannez, scannez camarades ! Il en restera toujours quelque chose. Plus nous aurons de scans disponibles, plus il existera de reproductions qui nous permettrons de redonner vie et jeunesse à nos bornes.

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons