Note :
5
Niveau :
Commentaires : 0
Rédacteur : tibo - Auteur : f4brice - Mise en Page : tibo
Je dessoude à la tresse à dessouder

Comment utiliser de la tresse à dessouder

1. Le matériel

1.a La tresse à dessouder

Ce sont de tous petits fils métalliques tressés entre eux. Ils ont la faculté d'absorber de la soudure par capillarité.
Comme pour la réalisation d'une soudure, il est là aussi question de transfert de chaleur entre le fer à souder, la tresse et la soudure à aspirer.
Je vous conseille fortement d'utiliser de la tresse pré-étamée. Je la trouve plus facile d'utilisation.

Il existe plusieurs largeurs de tresse qui vont de 0,8 mm à 3 mm de large.
De la tresse fine est facile à chauffer, mais elle possède une capacité d'absorption réduite. La tresse doit être approximativement de la même taille que les soudures sur lesquelles on veut travailler.

J'ai beaucoup utilisé de la tresse de 2,0 mm de large, mais je la trouve trop grosse pour des petites soudures (circuits intégrés, ...).
Maintenant j'utilise de la tresse de 1,5 mm de large. Je trouve que c'est une taille passe-partout.

La tresse est vendue en bobines de différentes longueurs.
Le prix est fonction de la longueur de la bobine :

  • dans les 2 euros la petite bobine de 1,60 m
  • dans les 20 € la grosse bobine de 30 m

À droite, c'est un reste de tresse de 2,0 mm de large dans une bobine qui faisait 1,6 m.
Au centre, c'est une bobine de 30 m de tresse de 1,5 mm de large.
Cette bobine étant trop grosse et pas pratique à l'usage, j'ai réutilisé une petite bobine vide (à gauche sur la photo) et j'ai ré enroulé à la mano un petit stock de tresse de la grosse bobine.

Détail sur la petite bobine de tresse de 2,0 mm :

La bobine est souple. Elle est prévue pour empêcher la tresse de se sauver trop vite de la bobine.

J'ai effiloché un peu de tresse pour montrer à quoi ça ressemble :

Il ne faudrait pas s'en servir comme ça. Elle est prête à l'usage tel qu'elle est dans sa bobine.

 

1.b Le fer à souder

Il est nécessaire d'avoir un fer à souder relativement puissant (30 à 40 W mini) car au moment de chauffer, la tresse va absorber une grosse quantité de chaleur et il faudra encore pouvoir faire fondre la soudure.
Choisir une panne de la même taille que s’il fallait souder.
Mon fer à souder étant réglable en température, je le passe sur 400 °C (au lieu de 350 pour les soudures).

 

2. La pratique

Pour illustrer ce tuto, je vous propose de dessouder un brave petit transistor des familles :

Il s'agit d'un BC237C. C'est un NPN à utilisation générale.
Il est situé sur le châssis Hantarex que m'a offert Bobusan.

Côté pistes, il est là :

La technique de dessoudage à la tresse consiste à :

  • placer la tresse sur la soudure à absorber
  • chauffer la tresse avec le fer à souder (et non pas la soudure elle-même)
  • la tresse chauffée va faire fondre la soudure et l'absorber

La partie délicate consiste à bien chauffer la tresse.
Pour ça, il est nécessaire de favoriser la conduction de chaleur. Dans le tuto sur la réalisation de belles soudures, nous avons vu qu'il était important de bien nettoyer la panne du fer à souder.
Cette consigne est toujours valable pour le dessoudage à la tresse.
Par contre, à mon avis il est inutile d'apporter un tout petit peu de soudure sur la panne pour favoriser la conduction thermique, car cette soudure serait immédiatement absorbée par la tresse !

Placement de la tresse sur la première soudure à absorber, et placement du fer sur la tresse :

Notez que sur la photo, à gauche de la panne, j'ai laissé environ 5 mm de tresse.
C'est-à-dire que je positionne la tresse pour que la soudure soit environ à 5 mm de l'extrémité coupée de la tresse.
Ce point est important, car il faut :

  • garder de la tresse proche de la soudure pour bien absorber la soudure fondue ; une tresse saturée en soudure n'absorbe plus rien
  • faciliter le travail du fer à souder et ne pas lui faire chauffer trop de tresse

Il faut exercer une légère pression mécanique avec le fer sur la tresse pour favoriser le contact et le transfert de chaleur. Il est cependant inutile de forcer comme une brute.
Si la soudure ne fond pas, c'est que le fer n'est pas assez puissant, ou bien que la soudure est vieille et oxydée.
Dans ce cas, il peut être nécessaire de refaire la soudure en apportant un chouia de fil à souder pour la décaper un peu.

Dès que la soudure fond, chauffée par la tresse, elle-même chauffée par le fer, elle est absorbée par la tresse :

La tresse a bien fait son boulot, et environ toute la soudure a été absorbée.
Il reste quand même un tout petit peu de soudure en bas à droite, qui nécessite une 2e passe.

La tresse qui a travaillé a absorbé la soudure :

Ce bout ne peut plus servir et doit être coupé :

Je conseille de couper la tresse ayant servi à chaque fois. Ainsi, vous pouvez toujours utiliser l'extrémité de la tresse moins les 5 mm et votre fer a moins de matière à chauffer.

Deuxième passe sur la soudure.
Je place la tresse par-dessus le reste de soudure à absorber :

Avec mon ongle, je vérifie que la broche du composant a bien été libérée. Elle bouge légèrement dans son trou. C'est bon.

Puis je répète alors l'opération pour les 2 autres soudures :

Là, le composant ne doit plus être tenu du tout.
Je pousse à peine sur l'une de ses broches et...

Il est tombé sur l'établi :

Voilà, le petit transistor a été dessoudé.

Je peux le souder ailleurs si je voulais réaliser une transplantation, ou je peux souder son remplaçant s'il était grillé.

Je vous souhaite de bon dessoudages.

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons