Note :
0
Niveau :
Commentaires : 0
Rédacteur : Misteriddler - Auteur : Misteriddler - Mise en Page : tibo
Peindre sur du plastique, avec une bombe.

Pour les besoins du tuto, nous appliquerons la sous-couche et la peinture à la bombe, car peu d'entre nous sont équipés pour faire une belle peinture au pistolet..

Peindre sur un support plastique est similaire à ce que l'on a vu précédemment. Dans le cas présent, nous prendrons un bezel de haut-parleur de New Astro City souvent jauni.

La plupart des amateurs les laissent comme cela pensant qu'il est compliqué de faire soit même une belle peinture bien lisse, blanche comme à l'origine. Ceci est également valable pour l'insert de pièces également souvent jauni...et autres. Il est bien sur possible de les nettoyer avec de la laine d'acier+produit pour leur rendre un blanc sympa, mais pour les besoins du tuto, on n’avait rien d'autre sous la main... et Tibo voulait absolument repeindre son bout de plastoc !

Le bezel, dans son aspect original...

Pour commencer, démontez votre bezel. Une fois enlevé, vous constaterez que les méchants concepteurs de chez Sega ont eu l'idée géniale de mettre un joint en mousse collé tout autour... qui a certainement mal vieilli chez vous aussi

Enlevez donc ce vilain joint, et enlevez également toute trace de colle. Attention ! N'utilisez pas d'acétone pur pour enlever ces traces de colle sous peine de voir votre beau bezel se cloquer de partout... Utiliser plutôt de l'Essence F qui est un dégraissant que l'on trouve dans toutes les drogueries, ou a défaut, du solvant à vernis à ongles (comme l'ont testé Tibo+Kaneda) mais attention tout de même, car cela contient de l'acétone.

Puis, il est temps maintenant d'attaquer la préparation, la phase d'accroche qui vous garantira un beau rendu... mais surtout qui vous garantira que votre peinture accroche sur la surface. Pour cela, il va falloir « rayer » (oui je sais c'est horrible) votre bezel pour que la sous-couche accroche le mieux possible. Vous commencerez par poncer (manuellement) entièrement l'extérieur de votre bezel (ce qui se voit quoi) sans oublier les petits recoins... et les arêtes (très important ça). Pour poncer, utilisez du papier de verre de taille 120. Pensez à poncer régulièrement sans trop insister à certains endroits par rapport a d'autres, et sans exercer des pressions trop différentes pour éviter des micro-rayures importantes...

Il ne sert a rien de poncer jusqu'à l'os... Poncer simplement en surface jusqu'à ce qu'il n'y ait plus un seul endroit lisse... Puis, répétez l'opération en ponçant manuellement avec du papier de verre de taille 600 (plus fin). Poncez encore une fois uniformément en vous appliquant.

 Normalement vous devriez obtenir un bezel d'aspect mat, désagréable au toucher... Nettoyez-le avec un papier (pas de chiffon pour éviter les poils)... Le bezel est prêt à recevoir sa sous-couche, et devrait ressembler a ceci :

Un petit zoom sur les rayures effectuées :

Pour appliquer la sous-couche, nous opterons donc pour un produit en bombe, facilement trouvable en magasin, et facile a utiliser par rapport a un pistolet.

J'ai utilisé une sous-couche neutre (ne prenez pas de sous-couche antirouille colorée) pour ne pas avoir a passer des milliers de couches de peinture pour couvrir une sous-couche colorée... Pour l'application, pensez a ne pas être pressés : un simple nuage sans vouloir recouvrir le tout en un seul passage, en décrivant des mouvements lents...

Pour en savoir plus sur la technique d'application en bombe, visitez également le chapitre : Chapitre 4/ « L'application d'une sous-couche en bombe »du Tutoriel « Ponçage, préparation et peinture sur métal... »

Le secret est de ne pas vouloir tout couvrir en un seul passage... ceci vous évitera les coulures. Également, pensez à patienter au minimum une grosse demi-heure avant de saisir le bezel...

Une fois cette première sous-couche appliquée, poncez a nouveau en grain 600, puis appliquer a nouveau une couche d'apprêt.

Laissez sécher, puis poncez a nouveau en 600. Regardez de près votre bezel, et touchez-le : il doit être mat, mais lisse visuellement, et aucun défaut ni rayure ne doivent se sentir au toucher... Si ce n'est pas encore le cas, c'est que vous n'avez pas assez recouvert le bezel lors de vos passages « nuageux ».... Si tel est le cas, renouvelez l'opération sous-couche/séchage/ponçage jusqu'à ce que vous obteniez un résultat satisfaisant.

Si vous ne prenez pas le temps de le faire maintenant, vous aurez à le faire entre deux couches de peinture (et cela vous prendra plus de temps, car la peinture est beaucoup plus longue à sécher) ou vous ferez l'impasse sur un aspect lisse de votre bezel comme à l'origine.

Sachez tout de même que vous n'aurez jamais le même rendu et la même finition avec une application en bombe, qu'avec une application au pistolet. Dans ce tuto, nous exagérons le nombre de couches et de ponçages entre couches pour avoir un rendu qui se rapproche le plus possible d'un rendu bien lisse... Mais rien ne vous oblige a être perfectionniste.

Voici ce que cela donne avec deux sous-couches poncées, et une couche de peinture appliquée à la bombe :

Joli, mais insuffisant si l'on souhaite retrouver un aspect lisse proche de d'origine... Une couche de peinture ayant été appliquée pour le test, je suis obligé maintenant de poncer la couche de peinture, et d'en appliquer une nouvelle, d'attendre le séchage et ainsi de suite jusqu'à l'obtention d'un résultat plus lisse... Ce qui est plus long que si j'avais préparé soigneusement mes sous-couches... Mais on arrive au même résultat au final.

 Une fois le résultat de votre sous-couche satisfaisant, vous pouvez passer a la peinture : Choisissez un blanc brillant. Même méthode d'application : on ne se presse pas, et surtout, on commence à envoyer le jet de peinture non pas sur l'objet, mais en dehors... tout en dérivant vers l'objet pour éviter les gouttes d'amorçage... De même, on essaye de garder un flux constant, assez loin de l'objet, sans modifier sa pression, et sans faire d'arrêt. Gardez en tète de toujours y aller mollo pour éviter la coulure... qui est une véritable galère à enlever après...

 Laissez sécher 12 heures minimum, voir plus suivant la peinture utilisée... Attention, le brillant sèche tout doucement !

Puis appliquez a nouveau une couche de peinture. Celle-ci devra être plus épaisse si possible que la précédente, sans arriver aux coulures encore une fois. Ce sera votre couche de finition.

Vous pouvez également appliquer un vernis en bombe si vous le désirez... Pensez à prendre un vernis qui ne jaunit pas, et choisissez-le soit brillant si vous voulez un truc extrêmement flashy, soit satiné si vous voulez retrouver l'aspect d'origine...
Attention a l'application du vernis : ceci est une operation delicate. (Tuto prochainement).

Et voila, avec un peu de patience, vous aurez un truc nickel... Si vous n'avez pas l'habitude, entrainez-vous sur un morceau de plastique lambda avant d'attaquer votre bezel d'Astro.

Voila, j'espère que vous aurez appris des trucs, et que vous n'hésiterez pas à vous lancer... Avec de la patience, sans être un pro, on arrive a de très beaux résultats, même avec une bombe. Enjoy !

Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons