Auteur Sujet: Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110  (Lu 3551 fois)

Hors ligne Azaz

  • Passionné
  • *
  • Messages: 153
  • Localisation: Rennes
    • Voir le profil
Bonjour Bonjour, :)

J'ai attentivement lu ce manuel de dépanage de mon moniteur (Hantarex mtc 9110) rédigé par un certain thierry04 et gc339 (grand merci pour toutes ces infos au passage :-*)

Il est question dedans de système de protection contre l'émission de rayon X par l'écran. J'avoue que ça m'a fait un peu froid dans le dos :dead: je ne savais pas que les écrans cathodiques pouvaient se transformer en appareils de radiologie@home (:s=

Je me demandais donc s'il etait possible de tester le bon fonctionnement de ce système de protection avec mon fidèle multimètre et/ou de s'assurer que mon moniteur, malgré sont grand âge, n'en émet pas quand je joue !

Merci d'avance !

Hors ligne maldoror68

  • Dieu de l' Arcade
  • *
  • Messages: 8080
  • Localisation: Mulhouse
  • voui, c'est moi ki lai fait^^allez voir mon string
    • Voir le profil
    • pixels points morts
Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110
« Réponse #1 le: Lundi 30 Août 2010, 19:20:20 pm »
  • ne flippe pas, y'a une sécurité qui coupe tous si tu pars en mode "cyclops" de marvel  :D

    Hors ligne Azaz

    • Passionné
    • *
    • Messages: 153
    • Localisation: Rennes
      • Voir le profil
    Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110
    « Réponse #2 le: Lundi 30 Août 2010, 20:41:54 pm »
  • mmmmoui mais si ce dispositif est en panne m'sieu ?  =:)) C'est pour ça que je demande si c'est vérifiable comme ça plus de doute et sérénité totale   :P

    Hors ligne gc339

    • Game Cheater
    • *
    • Messages: 2329
    • Localisation: Lyon
      • Voir le profil
    Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110
    « Réponse #3 le: Jeudi 02 Septembre 2010, 11:05:28 am »
  • Bonjour

    Le schéma du dispositif de protection :


       Pendant le retour ligne, il y a une surtension importante sur le collecteur du BU508, de l'ordre de 1000 volts. Quelques explications sur ce fonctionnement dans ce cours de Gérard Laurent
    • Cette surtension est élevée à 25 kV par un enroulement spécialisé du transformateur THT pour être ensuite appliquée au tube cathodique.
    • Une fraction de cette surtension est aussi prélevée sur un enroulement secondaire de ce même transformateur, puis redressée et filtrée par le cellule D17/C45.
      En temps normal, cette tension est de -190 Volts, c'est celle qui est indiquée sur le schéma principal.
    • Un dysfonctionnement ayant pour conséquence une élévation de la surtension sur le collecteur du BU508, induit une élévation dans les même proportions :
      • De la THT, dont la conséquence est la production de rayon X si elle venait à dépasser les 30 kV.
      • De la tension négative redressée sur la cathode de D17.
    C'est une fraction de cette dernière tension qui est comparée à la valeur consigne du TDA2595 afin activer la protection contre l'apparition de rayons X

    Vérifications à faire hors tension :
    • Vérifier les valeurs de R18, R76 et R80 avec un multimètre numérique. Elles ne doivent pas être mesurées à plus de ± 1% de leur valeur nominale, il faut nécessairement dessouder une des deux pattes pour que la mesure soit fiable.
    • Vérifier les trois diodes D10, D11 et D17, en dessoudant au moins une de leur pattes.
    • Il faut être sûr que les condensateurs C35 et C45 ne fuient pas, autant les remplacer par des neufs si cela n'a pas déjà été fait récemment.

    Vérifications à faire sous tension :
    S'assurer que les tensions suivantes sont OK en fonctionnement normal avant de tester la sécurité :
    • +12 Volts : à mesurer entre TP12 et la masse.
    • -190 Volts : à mesurer entre cathode de D17 et masse.
    Certains de ces points peuvent être difficile à atteindre, aussi pour la sécurité, le mieux est de connecter le multimètre sur ces points à mesurer qu'après avoir mis le châssis hors tension.
    La mesure s'effectuant après avoir remis le châssis sous tension.
    Tout nouveau déplacement du multimètre sur un nouveau point à mesurer ne s'effectuera qu'après avoir remis à nouveau le châssis hors tension.




    • Ci contre, un extrait du tableau de la page 10 du datasheet du TDA2595.
    • Il est indiqué, dans ce tableau, que la protection s'active pour une tension sur la broche 8 :
      • Soit supérieure à 8 Volts ± 0,8 volt soit ± 10% ( Threshold at positive-going voltage ).
      • Soit inférieure à 4 Volts ± 0,4 volt soit ± 10% ( Threshold at negative-going voltage ).
    • Vu l'orientation de la diode D10, c'est le seuil bas à 4 volts qui est utilisé par Hantarex pour activer la protection.
    • En tenant compte du seuil de cette diode D10, de l'ordre de 0,6 volts, il faudra donc une tension inférieure à 3,4 volts ± 0,4 volt pour activer la protection.



    Calcul de la tension présente en temps normal sur la cathode de D10

    Le théorème de Millman facilite le calcul car on peut considérer que l'on se trouve en présence de deux générateurs de tensions :
    • Un 1er générateur de 12 Volts ayant une résistance interne 10 Kohms (R18).
    • Un 2èm générateur de -190 Volts ayant une résistance interne 272,2 Kohms (R76 + R80).

    En vertu de ce théorème et en supposant que le courant demandé par la patte 8 du TDA2595 soit négligeable :

    VCathode D10 = ((12 ÷ 10) + (-190 ÷ 272,2)) ÷ ((1 ÷ 10) + (1 ÷ 272,2))

    VCathode D10 = (((12 × 272,2) - 1900) ÷ 2722) ÷ ((10 + 272,2) ÷ 2722)

    VCathode D10 = (3266,4 - 1900) ÷ 282,2

    VCathode D10 = 4,84 volts.

    Cette tension, en temps normal, est bien supérieure aux 3,4 volts requis pour activer la protection.



    Activation manuelle de la sécurité

    Pour l'activer manuellement, il faudrait augmenter la tension de -190 volts, ce qui est impossible.
    Ce qui est possible par contre, c'est soit de diminuer :
    • La résistance de cette source en ajoutant une résistance en // sur R80.
    • La tension aux bornes de D11 en la shuntant par une résistance.




    1er Solution : une résistance en // avec R80.

    On peut avoir une idée de la valeur nécessaire en faisant le calcul inverse :

    3,4 = ((12 ÷ 10) + (-190 ÷ Rx )) ÷ ((1 ÷ 10) + (1 ÷ Rx ))

    3,4 = (12Rx - 1900) ÷ (10 + Rx )

    34 + 3,4Rx = 12Rx - 1900

    Rx = 1934 ÷ 8,6 = 224,9 Kohms

    A cette valeur il faut retrancher les 2,2 Kohms de R76, ce qui donne 222,7 Kohms

    La résistance à mettre en // sur R80 serait telle que :

    222,7 = (R// × 270) ÷ (R// + 270)

    R// = 60129 ÷ (270 - 222,7)

    R// = 1271 Kohms ou 1,271 Mohms







    La valeur normalisée la plus proche étant 1,2 Mohms. Cette valeur de 1,2 Mohms n'est qu'indicative, il sera peut être nécessaire de choisir la valeur normalisée immédiatement inférieure (1 Mohms) pour arriver à activer cette sécurité.
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
       |   
    2èm Solution : une résistance en // avec D11.

    Toujours en négligeant le courant absorbé par la patte 8 du TDA 2595 :
    • Le courant circulant dans R18 = (12 - 3,4) ÷ 10 = 0,86 mA.
    • la tension nécessaire aux bornes de D11 sera de 3,4 - (2,2 × 0,86) soit 1,51 Volts en arrondissant.

    Toujours avec le théorème de Millman, mais cette fois ci avec 3 générateurs :
    • Un 1er générateur de -190 Volts ayant une résistance interne 270 Kohms (R80).
    • Un 2èm générateur, au choix :
      • Soit un générateur de 12 Volts de résistance interne 12,2 Kohms (R18 + R76).
      • Soit un générateur de 3,4 Volts de résistance interne 2,2 Kohms (R76).
    • Un 3èm générateur de tension nulle et de résistance interne R//, c'est la résistance dont on veut connaitre la valeur.

    1,51 = ((12 ÷ 12,2) + (0 ÷ R// ) + (-190 ÷ 270)) ÷ ((1 ÷ 12,2) + (1 ÷ R// ) +  (1 ÷ 270))

    (12 × R// × 270) + (0 × 12,2 × 270) - (190 × 12,2 × R// ) = 1,51 × ((R// × 270) + (12,2 × 270) + (12,2 × R// ))

    R// × (3240 - 2318) = 922 × R// = 1,51 × ((282,2 × R// ) + 3294) = 4973,94 + (426,12 × R// )

    R// = 4973,94 ÷ (922 - 426,12) = 10,03 Kohms


    La valeur normalisée la plus proche étant 10 Kohms. Cette valeur de 10 Kohms n'est qu'indicative, il sera peut être nécessaire de choisir la valeur normalisée immédiatement inférieure (9,1 ou 8,2 Kohms) pour arriver à activer cette sécurité.


    La manière la plus pratique pour activer la sécurité en cours de fonctionnement est de souder un interrupteur en série avec cette résistance R//.
    Cet ensemble résistance R// /interrupteur soudé en // soit sur la résistance R80 soit sur la diode D11 selon la méthode choisie.
    La fermeture du contact de l'interrupteur en cours de fonctionnement normal activera alors cette sécurité.

    [edit]
    Punaise ! Obligé de tout reprendre, ma mise en page était impeccable en "Prévisualisation" mais dégiueulasse " une fois en ligne.
    Normal en mode "prévisualisation" la page fait à peu près 1074 pixels de large alors qu'en ligne la largeur est réduite à quelque chose comme 897 pixels à cause de la colonne de gauche comportant la vigette de l'avatar.
    [/edit]
    « Modifié: Jeudi 02 Septembre 2010, 12:57:43 pm par gc339 »
    Le repos, c'est fait pour les jeunes. Ils ont toute la vie devant eux. J. Gabin/M. Audiard



    Hors ligne fmplaw

    • Passionné
    • *
    • Messages: 157
    • Localisation: Côtes d'Armor
      • Voir le profil
    Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110
    « Réponse #4 le: Jeudi 02 Septembre 2010, 11:47:56 am »
  • Pfiou, ca c'est de la réponse !

    Hors ligne Azaz

    • Passionné
    • *
    • Messages: 153
    • Localisation: Rennes
      • Voir le profil
    Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110
    « Réponse #5 le: Jeudi 02 Septembre 2010, 11:56:04 am »
  • Ah oui effectivement ! impeccable, merci beaucoup pour cette réponse

    Je vais potasser tout ça tranquillement après le boulot pour voir comment je peux m'y prendre :P

    Merci encore ! ^-^

    Hors ligne Azaz

    • Passionné
    • *
    • Messages: 153
    • Localisation: Rennes
      • Voir le profil
    Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110
    « Réponse #6 le: Jeudi 02 Septembre 2010, 23:06:40 pm »
  • Bonsoir,

    Alors suite à la lecture à tête reposé de la réponse j'ai 2 petites questions :
    • J'aimerais éviter de toucher aux soudures de la platine alors qu'elle marche parfaitement (j'ai peur que ce ne soit plus le cas apres :-\), sachant que les condensateurs n'ont pas coulé et ne paraissent pas gonflés sur ma platine, est ce que c'est pertinent de se limiter aux mesures prescrites sous tensions et au test de la résistance/interrupteur en parallèle ?
    • Si oui, toujours pour éviter de souder : je pensais utiliser 2 petites pinces croco isolées pour sortir la dérivation de D11 vers le couple résistance-interrupteur. Pas de problème à priori à procéder de la sorte ?

    Merci encore pour toutes ces explications  :-*

    Hors ligne supernono

    • Accro
    • *
    • Messages: 247
    • Localisation: Poitiers
      • Voir le profil
    Vérifier système de protection anti rayon X sur écran Hantarex 9110
    « Réponse #7 le: Dimanche 19 Septembre 2010, 19:53:24 pm »
  • azaz

    mesurer des valeur de composants sans les dessoudés ne peut conduire qu'a des resultats FAUX car la mesure prend en compte les autres elements du circuit

    si le fabricant dit de faire les mesures avec une patte du composant en l'air c'est pas pour rien 

    de plus si tu a peur que le cicuit ne fonctionne plus apres avoir dessoudé et ressoudé un composant
    NE TOUCHE A RIEN c'est que tu n'es pas fait pour l'électronique