Messages récents

Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 10
1
Jamma, cablages, contrôleurs, interfaces & hacks / Monnayeur universel
« Dernier message par Manu2 le Dimanche 13 Juin 2021, 23:49:20 pm »
Merci pour ce plaidoyer en faveur du monnayeur ! C'est effectivement ce qui fait (et faisait) le sel du crédit.  ;)
2
Bornes génériques modernes / Achats Blast City - Questions
« Dernier message par -fab- le Dimanche 13 Juin 2021, 21:31:56 pm »
 ^-^
3
Flippers / STTNG XingoTHX's Edition, Dernières évolutions et projets,+ 150 Photos et Vidéos
« Dernier message par Fred G5 le Dimanche 13 Juin 2021, 20:43:55 pm »
Je suis admiratif devant la quantité et la qualité du travail réalisé.

Ce plateau alternatif est superbe  ^-
4
Flippers / STTNG XingoTHX's Edition, Dernières évolutions et projets,+ 150 Photos et Vidéos
« Dernier message par Xingothx le Dimanche 13 Juin 2021, 20:22:13 pm »
Pour les plus intéressés, je vous laisse découvrir les nouvelles évolutions, avec ces photos avant/après:




















5
Hacks / [BOARD] MegaIO
« Dernier message par Aganyte le Dimanche 13 Juin 2021, 20:13:12 pm »
J'y connais pas grand chose, il faudrait que ton pote étudie le schéma pour faire un adaptateur.
6
Jamma, cablages, contrôleurs, interfaces & hacks / Monnayeur universel
« Dernier message par fiend41 le Dimanche 13 Juin 2021, 19:42:57 pm »
l'importance de la pièce oui (et ce bruit si caractéristique d'engrenage (mais en ne comprenant pas grand chose à son astuce),     je me dis souvent qu'il faudrait pour motiver le tout et compléter l'ambiance et feeling,  rendre obligatoire l'entrée des sessions avec dress code 80's !  :D   hiphop, hairmetal, punk, etcc




7
Hacks / [BOARD] MegaIO
« Dernier message par djvautrien le Dimanche 13 Juin 2021, 19:28:30 pm »
Salut à tous ,
Un pote a une viewlix de taito et aimerait avoir du jvs dans sa borne . Tu penses qu’il serait jouable de rajouter du taito en plus du câblage namco ? Merci d’avance
8
Vos gamerooms ! / Votre salle -rêvée? et photos de salles !
« Dernier message par fiend41 le Dimanche 13 Juin 2021, 19:20:39 pm »
9
Jamma, cablages, contrôleurs, interfaces & hacks / Monnayeur universel
« Dernier message par olschool le Dimanche 13 Juin 2021, 18:53:57 pm »
Le monnayeur universel…

 

 







Avant toute chose, de quoi parle-t-on ?

Un fait est à prendre en considération avant toute chose, l’essence même de notre passion.

L’interface par laquelle passe :

Le pognon !

La pièce, le crédit, le jeton, le Gettonne !

C’est le morceau de métal que l’on glisse dans la fente de la borne ou du flipper et qui fait ce bruit si caractéristique en plongeant dans les entrailles de la bête et qui sacralise notre pratique.

 

C’est l’obole que nous offrons sur l’autel vidéoludique de notre passion.

 

Tel un sésame universel, elle disparaît et rejoint des myriades de ses consœurs dans un coffre-fort imaginaire qui nous autorise a prendre possession du joystick, des boutons ou encore des batteurs et autres plongeurs et par là même de notre destinée l’espace de quelques minutes.

 

Mais si aujourd’hui les bornes et les flippers sont à l’intérieur de nos maisons ou au mieux dans nos game-rooms, nul besoin de les alimenter, la mise en Free-Play est monnaie courante.

(partie gratuite pour ceux qui ne sont même pas allés au collège).

 

Que nenni mécréant ! Hors de question, pas de ça chez moi !


 

Tout l’intérêt de notre pratique est intimement lié à ce rituel lourd de sens,
pay per play

Le fait de payer pour jouer est le sel  de notre pratique, ceux qui ont connu la grande époque des salles d’arcade le savent, la pièce insérée rend le jeu plus vivant, plus intéressant.

Le crédit et encore plus le dernier, n’a pas la même saveur, il a entre autres le pouvoir quantique de distordre notre espace temps.

 

    Quand tu étais sur ton dernier crédit et que tes poches étaient vides, sans monnaie, sans espoir,  que l’après-midi du mercredi s’étendait comme un jour sans fin, monotone, bercé par la lumière trop vive d’un soleil insolent qui au firmament semblait se moquer de ton destin…
    Quand l’ennui et la banalité du quotidien te ramenaient implacablement à ta condition de collégien en sursis, juste avant le retour en classe du lendemain…
    Quand les fugaces minutes grappillées dans l’antre du plaisir, paradis perdu maquillé de couleurs oniriques et chatoyantes, sonorisé aux mélopées 8 bit entêtantes et enivrantes à la saveur à nulle autre pareille étaient les seules qui comptaient vraiment.
    Quand ce décalage avec la réalité devenait alors presque palpable, qu’ il semblait dégouliner alors même que la réalité fondait inexorablement ;  et que ces quelques minutes grappillées te projetaient dans un futur alors que ton quotidien te ramenait inlassablement dans un présent si terne…

Et à ce moment-là, ce crédit, cet ultime crédit  était  là pour tout magnifier !

 

C’est une vie toute entière dans sa globalité qui est présente et qui se joue devant nos yeux dans ce crédit, cet ultime crédit, cette pièce résume et symbolise tout à la fois !

L’envie, le plaisir et la frustration, le début et la fin,  le combat, la victoire et la défaite, l’alpha et l’oméga…

 

Si l’arcade apprend quelque chose c’est bien cette leçon..

Rien n’est impossible et le combat même s’il semble désespéré et perdu d’avance est beau, et n’existe que pour lui-même.

 

Certains baissent les bras, d’autres luttent, certains se révoltent et d’autres s’acharnent, tous ont une partition à jouer, les personnalités  s’expriment sans fard ni artifice.

C’est le théâtre de la vie qui se déroule sous nos yeux.

Tout est résumé dans cette épique bataille au bout du joystick, les tirs fusent, les coups pleuvent, les sors sont lancés, les dagues volent vers d’innombrables ennemis, cela ne peut être qu’épique, cela n’est qu’épique…

Des billes sont sauvées in extremis des out lanes, des vaisseaux se frayent un chemin à travers les boulettes et autres tirs laser, des coups de pied et poing touchent à la dernière seconde et effacent les derniers points de vie !

Mais au final, bien souvent pour ne pas dire tous le temps, la machine a le dernier mot…

Allégorie ô combien ironique de notre condition… de notre voyage…

 

L’issue quant à elle a peu d’importance, elle est connue d’avance, même si tu finis le jeu, la machine ne te donnera pas d’autre vie, ou d’autre crédit, et même quand c’est le cas, ce n’est que pour repousser la cruelle échéance de quelques minutes, la fin est inexorable, inéluctable, personne n’échappe à son destin….

 

C’est le voyage qui nous intéresse, le score n’est que l’habillage de cette histoire… de notre histoire.

 

Bref tout ça pour vous dire que les monnayeurs, même si c’est bien utile et je pense en avoir fait la démonstration, et bien

les monnayeurs c’est de la merde !

 

De la merde en barre !

C’est toujours le bordel, de la mécanique version serrurier, de l’électronique avec de la carte crédit propriétaire qu’il est très souvent impossible de comprendre, des monnaies parfois exotiques, quand vous avez une 50° de machine, il est ingérable de passer du deutch mark à la lire en passant par le franc et les quarter US…

Toute modification semble vouée à l’échec.

Bref je comprends que certains passent pas le Free-Play par fainéantise, manque de connaissances techniques ou de solutions pérennes ou encore les 3 mon capitaine.

 

 

Il existe des solutions et nous aussi on a été lâches et couards au Jr’s.



On a mis des boutons crédit…

Oui madame, oui monsieur, et on est pas toujours très fier, mais que voulez-vous ça a permis de démarrer des bornes dont la partie monnayeur avait été saccagée voir même amputée…

Dans ce cas, en l’absence de monnayeur, c’est parfois difficile de démarrer certaines bornes ou flippers anciens qui ne sont pas dotés de Free-Play.




Discret et efficace, ce système a l’avantage d’être réversible et permet de patienter avant de mettre les mains dans le cambouis et de remettre les choses dans l’ordre.


Revenons à nos moutons crédits

Nous disposons au Jr’s des Gettones et de la machine à Gettones, véritable artefact de l’époque, nous ne pouvons pas restaurer le Jr’s et lui redonner son lustre d’antan sans que toutes les machines ne fonctionnent avec les gettones de l’époque, c’est impensable, c’est comme remplacer l’écran d’une Jeutel par un lcd et mettre du Sanwa sur une Pac-Man !

Il y a une ligne à ne pas franchir, je vous l’ai dit.

 

Alors la solution est apparue, et c’est encore la technologie qui nous permet de restaurer et sauvegarder notre patrimoine vidéo-ludique.

Le salut est venu d’une petite boîte au USA du doux nom de ARCADE RESTAURATION







ANY COIN

 

Le monnayeur universel réalisé à l’imprimante 3D.

Un simple monnayeur mais en plastique et doté d’une chicane qui remplace et imite la chute d’une pièce comme avant.

Et cerise sur le gâteau il accepte toute les piécettes !

Oui toutes les pièces, je vais vous expliquer.





Il y a une licorne qui a chié dans mon carton.

 =:)) =:)) =:))







Mais quel intérêt me direz vous ?


 

Énorme, tout bonnement énorme !

Ce simple monnayeur en plastique imprimé qui coûte 3 francs six sous (5$) permet de remplacer tous les monnayeurs existants, que ce soit dans les bornes ou les flippers, il remplace les monnayeurs mécaniques et électroniques, les monnayeurs de toutes les monnaies car il dispose des mêmes empreintes et en plus il existe des modèles spéciaux pour s’adapter aux trucs vraiment exotiques.

(inutile de vous donner des références, je vous mettrai un link dans la description)

 

Le fait de remplacer n’importe quel monnayeur est simplement incroyable, désormais toutes vos machines auront un monnayeur !

Et si vous avez pris le temps de lire jusque là, vous avez compris l’intérêt de la chose.

 

Oui mais je mets quoi comme pièces dedans moi ?

Ce que tu veux !

De l’euro, du franc, 1 FR, 2Fr,  500 Lires italiennes, peu importe,

du florin, de la livre sterling, de la couronne, des dinars, des roupies, des rondelles de douze, tout passe tout marche, même les jetons de caddies du supermarché passent !

 

C’est pas universel pour rien, cela simule la chute de la pièce via la chicane et passe devant le switch qui s’actionne comme si la monnaie adéquate venait de franchir la porte du monnayeur.







Allez hop hop hop
















Et voilà, c’est parti.

 

L’avantage c’est que désormais tout le monde pourra mettre une pièce dans vos machines et à partir de là, vous découvrirez que les joueurs vont changer d’attitude, et de façon de jouer et de se comporter.

Désormais les bornes et les flippers du JR’s sont équipés à 100%  de monnayeurs pour notre plus grand plaisir et celui de nos joueurs.

 

 

 

 

LIENS:

https://www.arcadeplastics.com/any-coin-v3-replacement-arcade-coin-mechs

http://www.arcaderestoration.com/products/1/ACV2/Any+Coin+TM+V2.aspx

 

 

 
10
Bornes génériques modernes / Achats Blast City - Questions
« Dernier message par salomon512 le Dimanche 13 Juin 2021, 18:16:00 pm »
Pour info, si ça peut en aider, aucun problème pour le transport en break en démontant le panel




Et après remontage tout semble bien fonctionner !


Merci encore pour vos conseils.

La suite sera un bon nettoyage puis explorer Retrobat et Batocera pour essayer de faire tourner de la Neo Geo, en passant par CPS 2 et 3, par Atomiswave... jusqu'à Teknoparrot.
Pages: [1] 2 3 4 5 6 ... 10