Auteur Sujet: brancher un volant sur sega model 3  (Lu 37320 fois)

Hors ligne njz3

  • Curieux
  • *
  • Messages: 13
    • Voir le profil
brancher un volant sur sega model 3
« Réponse #208 le: Mardi 10 Septembre 2019, 17:54:37 pm »
  • Merci Nene2k10.
    C'est déjà un très bon point, donc à priori c'est un moteur synchrone à aimant permanent et cela peut se piloter en l'équipant d'un codeur avec sortie Hall émulé de ce type :
    https://www.rls.si/en/products/rotary-magnetic-encoders/incremental-encoders/rmc22-commutation-and-incremental-encoder
    Il reste à connaître le nombre de paire de pôles et à cabler ceci sur une carte variateur BLDC pour contrôler en courant (= le couple de sortie) et avoir un retour de position vers un Arduino Due grâce au potentiomètre ou au signal codeur incrémental.
    Ca me motive à trouver une borne, mais j'attends d'avoir l'avis de BigPanik qui semble l'expert dans ce domaine.

    Bonne journée


    Hors ligne NeoSylvain

    • Nouveau
    • *
    • Messages: 2
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #209 le: Mardi 10 Septembre 2019, 18:03:07 pm »
  • Hmm, tout ça me semble bien intéressant pour convertir mon SR2
    Dès qu'il y a des explications claires pour un noob comme moi en électronique, je vais m'y atteler. Bravo pour le taf !

    Hors ligne Nene2k10

    • Accro
    • *
    • Messages: 231
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #210 le: Mardi 10 Septembre 2019, 18:58:00 pm »
  • Merci Nene2k10.
    C'est déjà un très bon point, donc à priori c'est un moteur synchrone à aimant permanent et cela peut se piloter en l'équipant d'un codeur avec sortie Hall émulé de ce type :
    https://www.rls.si/en/products/rotary-magnetic-encoders/incremental-encoders/rmc22-commutation-and-incremental-encoder
    Il reste à connaître le nombre de paire de pôles et à cabler ceci sur une carte variateur BLDC pour contrôler en courant (= le couple de sortie) et avoir un retour de position vers un Arduino Due grâce au potentiomètre ou au signal codeur incrémental.
    Ca me motive à trouver une borne, mais j'attends d'avoir l'avis de BigPanik qui semble l'expert dans ce domaine.

    Bonne journée

    Comment je te trouve cette info?
    Je viens de regarder ton lien, c’est un controleur? Si c’est le cas, c’est pas cher, mais ya plein d’options.

    Hors ligne njz3

    • Curieux
    • *
    • Messages: 13
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #211 le: Mardi 10 Septembre 2019, 19:08:33 pm »
  • Alors non, ce n'est pas un controleur, c'est juste le codeur qui permet ensuite de piloter le moteur.
    Un controleur du commerce comme un IONI c'est de l'ordre de 150€... mais dans mon boulot j'en ai plusieurs à essayer.

    Edit: concernant le nombre de pôles, le plus simple est de brancher une alim DC et de faire tourner le moteur en énergisant phase par phase pour compter le nombre de tour électrique pour un tour moteur. Mais pour faire cela il faut s'y connaitre un peu.
    « Modifié: Mardi 10 Septembre 2019, 19:29:15 pm par njz3 »

    Hors ligne delo

    • Accro
    • *
    • Messages: 254
    • Localisation: Drôme (26)
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #212 le: Mardi 10 Septembre 2019, 23:56:17 pm »
  • @njz3 : si tu lis les pages précédentes tu trouveras beaucoup de réponses à tes questions  :)

    les moteurs des model 3 sont en effet de type synchrone brushless BLDC :

    Pour ceux en prise direct (le mans par exemple) il y a 2 potards à l'arrière, le plus simple me semblerait-il serait d'utiliser un émulateur d'encodeur incrémental à partir de ces potards (déjà développé, par Etienne il me semble  =?=) pour le retour de position du contrôleur. En tout état de cause il faut tout de même une résolution suffisante pour le feedback.
    Pour ceux avec poulie/courroie (daytona 2, etc), il y a déjà un encodeur (c'est un servomoteur), la résolution est un peu faible (90pp) mais suffit pour avoir des effets de bases. La solution que j'ai testé en y branchant une ioni + stm32 (simucube) fonctionne très bien  :-)= Donc tout contrôleur en couple va faire l'affaire à partir du moment où il est piloté en mode  PWM par exemple (avec stm32 ou arduino derrière), le tout est d'en trouver un bon marché. La solution ioni fonctionne en effet, mais a son coût... :'(

    Salut  <:)

    J'ai le pdf de la daytona Usa 2, si ça peut aider, il y a le schéma dedans  ^-

    @mariopourlavie : oui je veux bien celle de la daytona 2, à part quelques boutons c'est quasi une SR2. Merci d'avance  ^-

    Hors ligne mariopourlavie

    • ✌ Donateur depuis 2018
    • Grand Pilier
    • *
    • Messages: 919
      • Voir le profil
      • Notre retro gameroom Tetris
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #213 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 00:10:50 am »
  • @delo , donne moi ton mail en privé, en espérant que ce soit bien ce que tu cherche  ^-

    Hors ligne delo

    • Accro
    • *
    • Messages: 254
    • Localisation: Drôme (26)
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #214 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 00:14:21 am »
  • MP envoyé. Je verrais bien, mais toute info peut-être bonne à prendre  :D

    Hors ligne mariopourlavie

    • ✌ Donateur depuis 2018
    • Grand Pilier
    • *
    • Messages: 919
      • Voir le profil
      • Notre retro gameroom Tetris
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #215 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 07:50:17 am »
  • Et voilà  ^-

    Hors ligne delo

    • Accro
    • *
    • Messages: 254
    • Localisation: Drôme (26)
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #216 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 09:22:09 am »
  •  ^- thanks ça me faire un peu de lecture  =:))

    Hors ligne delo

    • Accro
    • *
    • Messages: 254
    • Localisation: Drôme (26)
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #217 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 14:42:55 pm »
  • j'ai feuilleté les docs de mariopourlavie que je remercie bien au passage  ^-

    Le truc c'est que ce qui est intéressant pour connaître l'ordre des différents boutons (sortie du stack) se trouveraient éventuellement dans les diagrammes de câblage à la fin (wiring diagram) mais ils ne sont pas vraiment lisibles hélas.... :'( :'(

    Hors ligne mariopourlavie

    • ✌ Donateur depuis 2018
    • Grand Pilier
    • *
    • Messages: 919
      • Voir le profil
      • Notre retro gameroom Tetris
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #218 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 15:26:51 pm »
  • Ha zut alors, perso j'ai imprimé des schémas pour réparer ma daytona 2 et j'arrive à déchiffrer... dès fois essaies dz n'imprimer que le schéma pour voir  :)

    Hors ligne njz3

    • Curieux
    • *
    • Messages: 13
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #219 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 19:43:40 pm »
  • @delo: merci pour tes réponses. La plupart du topic parle du model 3 mais les le mans&consort sont moins détaillées car plus rares.

    Je préfère éviter l'émulation de codeur avec le potar pour des raisons de fiabilité. De nos jours un encodeur ne coute plus grand chose (du moins pas beaucoup plus qu'un arduino avec de la filasse) et apporte une grande précision pour faire de la commutation propre. A mon avis la carte d'origine commutait les phases sur le potar qui donnait le signal de résolveur sin/cos, ce qui explique que beaucoup de gens ont des soucis avec le retour d'effort en raison de ce potar en particulier qui doit bagoter avec la vieillesse.

    :-)= Donc tout contrôleur en couple va faire l'affaire à partir du moment où il est piloté en mode  PWM par exemple (avec stm32 ou arduino derrière), le tout est d'en trouver un bon marché. La solution ioni fonctionne en effet, mais a son coût... :'(

    Oui j'aimerai arriver à une solution <200€ avec tous les composants. Sur Aliexpress on trouve des cartes avec drivers DRV8301 pour 50€, un arduino Due pour <20€ et un encodeur à 40€. Avec un peu de cablage et de mise en forme de signaux 3.3V <->5V, cela rajoutera un peu mais pas trop.
    On verra d'ici quelques années où j'en suis si je trouve une borne type Le mans twin en pas trop mauvais état et dans mon budget assez réduit. Ca c'est déjà pas gagné ;-)
    Merci encore et bon courage à tous !


    Hors ligne Nene2k10

    • Accro
    • *
    • Messages: 231
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #220 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 20:19:23 pm »
  • @delo: merci pour tes réponses. La plupart du topic parle du model 3 mais les le mans&consort sont moins détaillées car plus rares.

    Je préfère éviter l'émulation de codeur avec le potar pour des raisons de fiabilité. De nos jours un encodeur ne coute plus grand chose (du moins pas beaucoup plus qu'un arduino avec de la filasse) et apporte une grande précision pour faire de la commutation propre. A mon avis la carte d'origine commutait les phases sur le potar qui donnait le signal de résolveur sin/cos, ce qui explique que beaucoup de gens ont des soucis avec le retour d'effort en raison de ce potar en particulier qui doit bagoter avec la vieillesse.

    Oui j'aimerai arriver à une solution <200€ avec tous les composants. Sur Aliexpress on trouve des cartes avec drivers DRV8301 pour 50€, un arduino Due pour <20€ et un encodeur à 40€. Avec un peu de cablage et de mise en forme de signaux 3.3V <->5V, cela rajoutera un peu mais pas trop.
    On verra d'ici quelques années où j'en suis si je trouve une borne type Le mans twin en pas trop mauvais état et dans mon budget assez réduit. Ca c'est déjà pas gagné ;-)
    Merci encore et bon courage à tous !

    J’avais proposé de preter mon moteur de le mans a quelqu’un de competent pour faciliter la creation d’un systeme de remplacement des cartes ffb originales, mon offre tiens toujours ^-
    Il faut juste pas oublier de me le rendre a la fin :D
    Tu es d’ou?

    Hors ligne njz3

    • Curieux
    • *
    • Messages: 13
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #221 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 20:53:10 pm »
  • @Nene2k10: Pour remplacer les cartes FFB original, il faut dumper le protocol de communication Sega pour comprendre le dialogue entre la carte "CPU" et la carte "MOTOR DRIVE". Ca je n'ai pas les outils :-/ En revanche, il me semble que certains ont déjà fait le boulot et l'implémentation sur Arduino. Alors qui sait, dans le futur et avec le nombre de pannes grandissantes, il y aura certainement des gens capables de développer une solution de remplacement aux cartes d'origine.

    Merci pour la proposition de prêt. Des moteurs brushless pour se faire la main, j'en ai déjà (le pilotage de moteur et le soft, c'est un peu mon métier). Non, l'idée c'est quand même que je prenne une borne histoire de me motiver à passer à l'acte !
    Allez, je continue ma prospection et vous remercie pour les infos.
    « Modifié: Mercredi 11 Septembre 2019, 20:55:54 pm par njz3 »

    Hors ligne delo

    • Accro
    • *
    • Messages: 254
    • Localisation: Drôme (26)
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #222 le: Mercredi 11 Septembre 2019, 23:40:03 pm »
  • J’avais proposé de preter mon moteur de le mans a quelqu’un de competent pour faciliter la creation d’un systeme de remplacement des cartes ffb originales, mon offre tiens toujours ^-

    En fait j'en ai un moteur Le mans... :D d'ailleurs j'avais mis une photo (il y a quelques pages de ça...). Ce que je ne connais pas c'est l'ordre des phases car elles sont toutes noires.... >:D
    Dès que j'aurai un peu de temps en effet ça me dit bien de tester de le piloter avec la solution ioni  :)
    Cela me semble jouable dans un premier temps en y insérant un encodeur à la place des potards (moyennant une petite pièce d'adaptation, mais à l'impression 3D ça doit le faire).
    Ensuite, l'idée d'émuler un encodeur à partir des potards me séduit bien quand même car cela permet de ne pas toucher au système d'origine ce qui est l'idée de base du topic d'adaptation  :)

    De mon coté, pour mon twin SR2 je vais partir sur la solution simucube car j'ai quelques cartes en réserve.

    Hors ligne njz3

    • Curieux
    • *
    • Messages: 13
      • Voir le profil
    brancher un volant sur sega model 3
    « Réponse #223 le: Jeudi 12 Septembre 2019, 09:40:23 am »
  • @delo L'ordre des phases (U/V/W) n'a pas d'importance du moment que tu peux configurer dans le variateur le sens de commutation par rapport au sens du codeur qui réalise le retour de position angulaire. Si le moteur ne tourne pas, alors il suffit d'inverser deux phases (deux fils) pour inverser l'ordre.

    Je te conseille de rajouter un codeur sur l'axe moteur ou l'axe d'un potar, et de laisser en place les potentiomètres pour garder la solution réversible. Aujourd'hui, les codeurs du marché sont faciles à ajouter sur une sortie d'axe. Celui dont j'ai fourni le lien c'est juste un simple aimant à fixer ou coller sur l'arbre du rotor et le capteur doit être placé et centré juste derrière, par exemple via des entretoises (colonnettes).

    Le mieux est d'abord de contrôler que ton moteur n'est pas mort (court-circuit entre phase due à une bobine fondue, ou circuit ouvert du à une bobine sectionnée). Pour cela, en premier repère tes fils en notant 1/2/3 dessus. Branche un multimètre et mesure la résistance entre les phases 1/2/3 deux par deux : entre 1 et 2 puis 2 et 3 puis 1 et 3. Selon la tension prévue du moteur (48VDC ou 90VDC ?), le moteur étant supposé "équilibré", tu devrais mesurer une résistance similaire de l'ordre de quelques ohm pour chaque paire de phases.
    S'il y a une paire qui donne une résistance très différente (infinie ou très proche de 0), alors ton moteur est HS et cela sera difficilement réparable (rebobiner un brushless c'est un boulot d'horlogerie).
    Si tes résistances sont à peu près égales, grâce à la valeur on peut en déduire approximativement le courant que le moteur va consommer en continu sous une tension donnée (loi d'ohm I = Udc / Rbobines).

    Ensuite, si tu veux les repérer en U/V/W selon un sens de rotation, voilà la manip à faire avec une alim de labo à limitation de courant :
    - règle ton alimentation à une tension de 24VDC et une limitation de courant pas trop élevée selon le résultat de mesure précédent (1A ?). Puis éteint la ou n'active pas la sortie tout de suite.
    - branche une phase que tu as repéré sur le (+) et les deux autres sur le (-). Par exemple : 1 sur (+) et 2 et 3 sur (-). Le courant va ainsi passer de la bobine liée à la phase 1 vers les bobines des phases 2 et 3 (le courant va se diviser en deux).
    - active la sortie et observe le mouvement du moteur qui va énergiser la phase 1. Ne laisse pas trop longtemps allumé, quelques secondes seulement, sinon tu risque de faire chauffer le moteur et fondre les bobinages. Note bien par contre avec une trace (un scotch) la position du rotor et essaie de le laisser en position avec cet angle.
    - recommence en faisant la même manip avec la phase 2 sur le (+) et 1 et 3 sur le (-), puis la phase 3 et note à chaque fois la position d'alignement du rotor. Tu vas en déduire le sens de commutation horaire ou anti-horaire. De plus en fonction de l'angle parcouru (par exemple en mesurant au rapporteur l'angle mécanique qu'à parcouru le rotor entre 1/2/3 puis 1 à nouveau), tu saura combien de tour électrique il y a par tour de rotor, donc on peut en déduire le nombre de pôles (toujours une paire). Si tu as une paire de pôles (soit 2 pôles magnétiques), alors c'est un tour électrique = un tour du rotor. Si tu as 2 paires de pôles, alors tu as un tour électrique = 1/2 tour du rotor (180°).
    Par exemple, si tu vois le rotor faire 60° après avoir énergiser 1 puis 2 puis 3 puis 1, alors tu as 360/60 = 6 tours électriques par tour de rotor, donc 6 paires de pôles magnétiques.

    Avec le retour codeur, tu peux contrôler que le codeur s'incrémente positivement dans le même sens que le rotor : phase 1 puis 2 puis 3 fait augmenter le codeur. Dans ce cas tu as le bon ordre et tu peux considérer que U/V/W c'est une combinaison de tes fils 1/2/3, ou 2/3/1, ou 3/1/2.
    Si ce n'est pas le cas (énergiser 1/2/3 fait tourner le codeur en négatif), alors c'est simplement que tu as inversé tes phases par rapport au sens de rotation du codeur. Donc l'ordre U/V/W est 2/1/3 ou 1/3/2 ou 3/2/1, prends celui que tu préfères en inversant deux fils.

    Enfin, en supposant que ton variateur n'a pas besoin des retours de capteurs de commutation Hall mais juste d'un signal codeur incrémental pour faire le repérage du 0 électrique, tu peux normalement utiliser ton moteur. Certains variateurs haut de gamme, dans une phase d'initialisation ou de configuration, vont énergiser une phase à courant max/2 et prendre la référence de position comme 0 électrique (cela suppose que le rotor est libre de bouger). D'autres, plus lowcost, utilisent le zéro électrique fournit par des capteurs de commutation Hall qui sont alors obligatoires. C'est ce dernier cas que je préfère car on n'a pas besoin d'avoir une séquence d'initialisation avec un rotor libre.

    Dans ton cas, et arrivé à ce stade, tu dois pouvoir connecter ton variateur IONI et configurer le moteur. Là je ne peux plus t'aider car je ne connais pas ce variateur.
    N'oublie pas de bien limiter le courant de l'étage de puissance dans un premier temps.

    Edit : voilà j'ai mis une annonce pour ma recherche. Si des fois vous connaissez quelqu'un  https://www.gamoover.net/Forums/index.php?topic=41904.0
    « Modifié: Jeudi 12 Septembre 2019, 11:03:06 am par njz3 »